Ma libellule

 

Soudain, un caprice bizarre
Change la scène et le décor,
Et mon esprit au loin s’égare
Sur de grands prés d’azur et d’or,

Où, près de ruisseaux minuscules,
Gazouillants comme des oiseaux,
Se poursuivent les libellules,
Ces fleurs vivantes des roseaux.

Extrait d’un poème de François Fabié

Il était une fois un livre extraordinaire offert par mon frère à sa maman brodeuse.

Toujours en vue, souvent feuilleté mais ça s’arrêtait là car il a un grave problème, il est écrit en japonais !

Un beau jour, je me suis décidée à le lui emprunter et j’ai essayé de m’en sortir grâce aux explications en images.

Je dois avouer que je n’étais pas mécontente du résultat !

Le stumpwork m’était inconnu jusque là. Depuis, je me suis procurée quelques livres, en français cette fois, dont celui de Véronique Richard, qui m’a permis de  mieux cerner la technique.

 

061132492f9bb96360fa482a95fbb493-500x500

Allez également faire un tour sur le site d’Eléna. Vous y trouverez du stumpwork et bien d’autre choses, son travail est magnifique.

A bientôt pour d’autres aventures en relief !

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Françoise
    Oct 26, 2011 @ 11:56:24

    C’est vraiment magnifique

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse email pour être avertis de la parution d'un nouvel article

%d blogueurs aiment cette page :